La médiathèque municipale de Blanquefort devient
la médiathèque Assia-Djebar

(mis en ligne le 10 avril 2007)

Assia Djebar laissera certainement une part d’elle-même le 7 avril prochain à Blanquefort (Gironde). La romancière, première personnalité maghrébine à se frayer une place parmi les immortels à l’Académie française, vient, en effet, d’accepter la proposition de la ville. La médiathèque municipale va porter son nom. Un véritable baptême…

Cette fête célèbre aussi la parité (et la volonté de donner des noms de femmes aux bâtiments publics), le lien d’amitié avec l’Algérie (et le partenariat lié avec la Wilaya d’Adrar et Timimoun), et bien sûr l’œuvre magnifique d’Assia Djebar, véritable trait d’union entre deux cultures, voix des femmes en terre d’Islam.
Assia Djebar est née en 1936 à Cherchel en Algérie. Elle est la première femme algérienne à entrer à l’École normale supérieure où elle étudie l’histoire. Elle la quittera en raison de la guerre d’Algérie. Son premier roman La Soif paraît chez Julliard en 1957. De nombreux ouvrages suivront : romans, nouvelles, théâtre, essais suivront, traduits dans une vingtaine de langues. La romancière est élue à l’Académie française en juin 2005.
« La langue officielle est la langue des hommes et Assia Djebar cherche ailleurs sa propre parole. J’ai le désir d’ensoleiller cette langue de l’ombre qu’est l’arabe des femmes. »

Assia Djebar a été récompensée par de nombreux prix littéraires internationaux.

Partenariat entre Lettres du monde et la ville de Blanquefort.

Bibliothèque de Blanquefort
Adresse : 4, rue du Docteur Castéra
33290 Blanquefort
Tél. : 05 56 57 48 40
Fax : 05 56 57 48 46
Courriel : mediatheque@ville-blanquefort.fr
Site web : http://mediatheque.ville-blanquefort.fr