Communiqué à la suite de l'élection de l'écrivaine Assia DJEBAR à l'Académie française.

Présidence de la République

Paris, le 17 juin 2005.

COMMUNIQUÉ

En accueillant Assia DJEBAR, l'Académie française distingue l'auteur d'une oeuvre généreuse et humaniste, une femme de coeur et d'engagement, qui a choisi d'habiter magnifiquement notre langue.

Par cette élection qui l'honore autant qu'elle honore notre pays, l'Académie témoigne une nouvelle fois de son attachement à la diversité et au dialogue des cultures, ce combat indispensable que la France a fait sien.

Je me réjouis de ce choix qui dit aussi notre attachement à tous ceux pour qui notre langue demeure symbole de liberté et de fraternité. C'est à l'égard de l'Algérie un nouveau témoignage de la profonde amitié de la France et des Français.

Jacques Chirac